Quel est le pouvoir des bijoux dans l’antiquité ?

Publié le : 07 octobre 20214 mins de lecture

Les hommes de l’Antiquité portaient déjà des bijoux. Cette époque a, d’ailleurs, été marquée par de grandes découvertes dans le domaine de l’orfèvrerie. C’est la période de la découverte de l’or, un métal précieux à la fois malléable et inoxydable. Outre l’or, l’argent et l’électrum (alliage naturel d’argent et d’or) étaient également utilisés à cette ère, sans oublier les pierres précieuses. Que signifiaient les bijoux durant l’ère antique ?

Les bijoux symbolisaient le rang social dans l’Antiquité

Dans l’Antiquité, les bijoux indiquaient la classe sociale. En Europe, les riches et les membres de l’église étaient les seuls qui pouvaient porter des pierres précieuses. Les peuples quant à eux portaient des bijoux en pierres colorées, en os, en plumes, etc. Les bijoux symbolisaient le pouvoir et la richesse. Les pierres précieuses comme l’émeraude ou l’améthyste coûtaient cher. Le peuple se tournait alors vers la pâte de verre et la faïence afin d’imiter les pierres.

L’orfèvrerie de l’Égypte antique concevait des bijoux d’une finesse remarquable. Porter ces bijoux marque l’appartenance d’une personne à une classe sociale. Pour les Romains, le choix des matériaux et la finesse du travail de l’orfèvre symbolisaient le statut social.

Les bijoux portés pour leur pouvoir protecteur

Certains bijoux étaient portés en tant que protecteurs contre toutes sortes de menaces (maladies, malédiction, etc.). Par exemple durant l’Égypte antique, les hommes utilisaient les bijoux aux motifs mythologiques ou animaux en tant que protection pour les vivants. Différentes cultures ancestrales soulignent les bienfaits protecteurs des pierres. À titre d’exemple, porter un talisman en corail à Rome permet de se protéger contre les énergies négatives. Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, les vertus protectrices des pierres ont séduit plus d’un. On trouve actuellement des boutiques spécialisées dans le domaine qui commercialisent des bijoux en pierres protectrices.

Autres pouvoirs des bijoux dans l’Antiquité

Les bijoux antiques accompagnaient même les morts. Pour les Égyptiens, munir les morts de bijoux facilite leur passage vers l’au-delà. Différents motifs mythologiques apparaissent sur ces bijoux comme le scarabée, le cœur, le vautour féminin, le symbole d’Osiris… Certains bijoux ont des significations spirituelles. Ils habillaient les statues et les tombeaux royaux. Autrefois, le port de bijoux avait des significations spéciales : rang social, protection, porte-bonheur, guérisseur, etc. De nos jours, les gens portent surtout des bijoux pour être tendance. Bien que certaines croyances soient maintenues, les bijoux servent surtout aujourd’hui à magnifier le look. Et sur internet, il est encore possible de trouver des bijoux imités des modèles antiques.

Plan du site